Friday, February 3, 2023
Le monde de la SARL !

Mieux comprendre le portage salarial

Depuis la crise sanitaire de 2019, plus de 90.000 professionnels travaillent à distance et exercent sous le régime du portage…

By Alexandre M. , in A savoir , at 22 novembre 2022

Depuis la crise sanitaire de 2019, plus de 90.000 professionnels travaillent à distance et exercent sous le régime du portage salarial. De A à Z, découvrez ce que représente le portage salarial pour un travailleur indépendant.

Portage salarial : comment le définir ?

Le portage salarial est un concept qui permet à un travailleur de fournir des prestations sans passer sous un régime patronal. Ce dernier peut donc conserver son statut de travailleur indépendant tout effectuant des prestations pour le compte d’un client.
Le portage salarial met en relation trois parties :

  • Le travailleur indépendant (c’est vous) qui est à la recherche d’un emploi. Celui-ci est appelé le Porté.
  • L’entreprise spécialisée en portage salarial (cegelem par exemple), qui est chargé de la mise en relation du travailleur et du client. Mais elle est également responsable des démarches administratives, juridiques et financières qui précèdent et qui suivent la signature d’un contrat. Dans certains cas, l’entreprise est même celle qui se charge de prospecter des clients pour le travailleur. Dans d’autres cas, elle démarche des travailleurs pour des clients qui sont dans leur base de données.
  • Les clients qui font appel à vos services et à votre expertise.

Il faut bien retenir que l’entreprise de portage salarial est un intermédiaire entre le client et le travailleur. Il permet à ce dernier d’exercer en toute légalité sans passer par la création d’entreprise.

Portage salarial : son fonctionnement

Une entreprise spécialisée dans le portage salarial intervient essentiellement à deux reprises :
Durant la phase de négociation. Il s’agit de la période d’avant conclusion de contrat entre le client et le porté. Si les échanges entre le travailleur et son client sont concluants, l’entreprise de portage salarial devra honorer ses obligations en établissant un contrat de prestation. Ce contrat devra être signé par le porté, dans les 48 premières heures qui précèdent la date prévue pour commencer la mission.
Durant l’exécution de la mission. Tous les mois, l’entreprise de portage salariale est celle qui se charge des factures du travailleur indépendant. Ce, en prenant en compte les charges légales et impôts qui doivent être déduits du salaire du travailleur.

Portage salarial : quel est son coût ?

Une entreprise de portage salariale est rémunérée à hauteur de 5 % à 10 % des honoraires du travailleur indépendant. Il s’agit d’une somme prélevée mensuellement sur le salaire brut de ce dernier.
À noter que d’autres charges liées à la prestation du travailleur sont également déduites de ses honoraires, à savoir :

  • Les charges parafiscales,
  • Les charges liées à l’activité du travailleur.

Pour avoir une idée des coûts réels du portage salarial, l’astuce est de demander une simulation exacte et détaillée à l’entreprise de portage.

Comments